• cheval plantes toxiques - 1 -

    LES PLANTES TOXIQUES

     

    Absinthe

     

     

    A partir de 500g peut provoquer un avortement.

    Aconit

     

     

    Très toxique (vénéneuse), fait partie du groupe des narcotico-âcres. Renferme plusieurs alcaloïdes dont le plus important : l’aconitine.

    Vit dans les lieux humides et ombrageux. 300g = mort, paralysomoteur nerveux.

    Paralysie du pharynx, diarrhée, anurie, pouls et respiration qui s’affaiblissent.

    Adonis

     

     

    Contient un glucoside : l’adonidine.

    Produit des désordres gastro-intestinaux, augmente la pression artérielle.

    Anémone

     

     

    Alcaloïde dont surtout les racines sont dès 500g.

    Provoque une paralysie du pharynx, des diarrhées et de l’anurie.

    Arnica

     

     

    Contient un glucoside.

    Vit dans les montagnes entre 1000m et 1800m d’altitude,

    500g = mort.

    Crises nerveuses, hémorragies. Mais excellent en application externe contre les contusions.

    Belladone

     

     

    C'est une plante de la famille des Solanacées, très toxique mais peu répandue. L'ingestion, même en faible quantité (125g), de feuilles, de fleurs ou de baies provoque des troubles importants, proche de ceux observés lors de l'intoxication

    au datura conduisant à la mort: affaiblissement, troubles nerveux, constipation.

    Blé

     

     

    Dangereux à partir de 20 litres dans la journée.

    Congestion, coliques, fourbure, oedème du poumon.

    La mort survient dans 70% des cas.

    Bouton d’or

     

     

    Très toxique pris en grandes quantités.

    Buis

     

     

    Cet arbuste ornemental est parfois présent dans nos jardins.
    L'intoxication par le buis nécessite l'ingestion d'environ 750 grammes de feuilles fraîches ou d'écorce.
    Elle se manifeste par des coliques violentes et des diarrhées. Des troubles nerveux (convulsion et paralysie respiratoire) sont également possibles en cas d'ingestion massive.

     

    Chêne

     

    Ils peuvent être présents en grande quantité dans les champs entourés de chênes lorsqu'ils tombent vers l'automne. Les chevaux les ingèrent accidentellement avec l'herbe. Les glands verts contiennent davantage de produits toxiques. Les troubles surviennent généralement après plusieurs semaines de consommation régulière.

    Ils contiennent des tanins qui provoquent des troubles digestifs: coliques violents, diarrhée… La mort survient parfois en cas d'ingestion massive. Le "Mal de Brou" correspond à l'ingestion de jeunes pousses de chêne au début du printemps et se manifeste de la même manière.

     

    Ciguës

     

    Ce sont des ombellifères fréquentes au bord des pâtures, principalement sur les terrains granitiques de l'Ouest de la France. Toute la plante est toxique, mais la toxicité diminue dans la plante sèche. C'est très souvent l'ingestion de racines fraîches, mises à nu lors de travaux de la terre ou d'arrachage des plants, qui est responsable de l'intoxication. Il faut tout de même 1 gramme de racine par kilo

    de cheval pour le tuer (soit 500 grammes environ).
    Les symptômes sont digestifs (coliques, diarrhée) et nerveux (convulsions).

    La mort peut survenir en quelques minutes à quelques heures selon la dose ingérée. La guérison est possible si l'ingestion a été faible. Des séquelles nerveuses sont parfois rencontrées toutefois (paralysie du train postérieur).

     

    Colchiques

     

    C'est une plante Liliacée, à bulbe, dont la fleur rose lilas ressemble à celle du crocus. Elle fleurit à l'automne dans les prés. Elle peut être ingérée à l'état frais, mais c'est souvent l'ingestion de foin contaminé qui est responsable de l'intoxication. Elle contient, dans ses feuilles et ses baies, de la colchicine, composé très toxique utilisé dans le traitement de certains cancers. Les troubles surviennent quelques heures après l'ingestion. Il s'agit de coliques très violentes accompagnées de diarrhées souvent hémorragiques (présence de sang en nature). Le cheval meurt généralement par insuffisance circulatoire et rénale. Le traitement est souvent illusoire.

     

    Cyprès

     

     

    Constitue les haies de nombreux jardins, peut provoquer une intoxication semblable à celle provoquée par l'if. Mais la dose toxique est plus importante et les symptômes généralement moins graves.

    Cytise

     

     

    C'est un arbuste ornemental également appelé faux-ébénier.
    Il possède des feuilles trifoliées et des grappes de fleurs jaunes.
    Les feuilles, les fleurs et surtout les baies sont toxiques.
    L'ingestion provoque de la sudation importante, des tremblements musculaires et parfois des convulsions.
    La mort peut survenir après paralysie des muscles respiratoires.
    250 grammes de baies suffisent à tuer un cheval. Cette espèce y est particulièrement sensible, du fait qu'elle ne peut pas vomir.

     

    « soins concernant jemycheval plantes toxiques - 2 - »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Mars 2009 à 14:09
    MONIQUE
    Merci pour tous ces conseils, bon samedi, bisous, onique
    2
    Samedi 21 Mars 2009 à 17:05
    rainbow186
    salut
    très intéressent cet article merci
    bonne journée
    a+
    3
    Vendredi 27 Mars 2009 à 21:16
    houba
    un autre blog. plein d'infos sur les chevaux que j'ignorais. merci pour les photos. je te préviendrais de la diffusion. j'ai une panne d'ordi je ne peux les enregistrer. je reviendrais vers toi si j'ai un souci.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :