• La vue du cheval

    Le cheval dispose d'un angle de vue de 340 degrés avec seulement deux angles morts situés exactement devant et derrière lui : sa vision lui permet de voir sur les côtés comme la cravache du cavalier, mais il ne voit pas une main posée directement sur son chanfrein ou si quelque chose lui est présenté au niveau de sa bouche. En contrepartie, les champs de vision de chaque œil ne se superposent que sur une bande étroite à l'avant.

     

    Le cheval ne peut donc apprécier les distances que dans cette zone alors que dans les autres zones, il perçoit pour chaque œil une image différente. Cette conformation, courante chez les proies, permet une détection plus aisée des prédateurs.

     

    L'acuité visuelle du cheval est moyenne ou médiocre pour certaines races. Ainsi, 75 % des chevaux de trait sont myopes. En revanche, lorsqu'il a les yeux baissés, le cheval a la capacité de voir aussi bien les objets proches du sol que ceux qui sont lointains grâce à la forme ovale de son cristallin. Il peut ainsi, tout en broutant, surveiller facilement son environnement à la recherche de prédateurs. La vision du cheval possède une fréquence de perception de 20 à 25 images par seconde, contre 15 à 18 pour l'homme. Cette caractéristique entraîne une meilleure faculté à percevoir les mouvements, et donc les prédateurs qui s'approchent.

    Le cheval voit bien la nuit grâce au tapetum lucidum, couche réfléchissante qui couvre sa rétine. Présente chez tous les mammifères, elle est bien développée chez le cheval qui possède ainsi une vision nocturne dont les capacités sont proches de celle du chat. La pupille, qui peut s'ouvrir au fur à mesure que la lumière baisse, contribue également à ces performances. En contrepartie, la vision du cheval gère plus difficilement les transitions brusques de luminosité. Certains chevaux devenus aveugles peuvent tout de même vivre à peu près normalement : ils se font aider d'un congénère.

     

    619px-ChampVisuelDuCheval

    Représentation schématisée du champ visuel du cheval

     

    « PNH: le jeu du yo-yoJeudi 11 Février 2010... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Février 2010 à 16:33
    Christine D.
    On en apprend des choses intéressantes ici....merci pour les infos et gros bisous
    2
    Lundi 15 Février 2010 à 18:14
    Délires en liberté
    Si j'ai été cheval dans une vie antérieure... je n'ai rien gardé de cette vue ^!^
    3
    Lundi 15 Février 2010 à 22:11
    philae
    merci pour cette info et le schéma très explicite à +
    4
    Mardi 16 Février 2010 à 00:06
    Béa
    et c'est à cause de ce contraste de lumière que le cheval monte souvent difficilement dans un van ... peu le savent et ne le comprennent pas ... d'ou les bêtises
    bizoux et caresses
    5
    Mardi 16 Février 2010 à 13:38
    canelle56
    Bonne journée , merci pour ces infos..bises
    6
    Mercredi 17 Février 2010 à 19:23
    Sherry
    très intéressant.. merci pour la leçon de choses !
    7
    carole
    Mardi 6 Mars 2012 à 14:51
    carole
    Merci, très intéressant.
    Je comprends mieux "la transition brusque de luminosité" et je ne croyais pas que la "zone binoculaire" était si mince malgré leur grand champs de vision.
    8
    aec
    Mardi 6 Mars 2012 à 14:51
    aec

    LUTTE CONTRE L'HIPPOPHAGIE

     

    NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !

     

    Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :

    AEC

    Résidence La Pléiade

    98, rue de Canteleu

    59000 LILLE

     

    Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.

     

    Merci aussi de visiter les sites :

     

    http://aec89.site.voila.fr

     

    http://www.dailymotion.com/apocalipsflo/video/xan6v_hippophagie

     

    http://www.reseaulibre.net/rage/video3.html

     

    REJOIGNEZ LE GROUPE SUR :

    http://www.facebook.com:80/group.php?gid=63542203218

     

    Faites passer le message à vos amis.

     

    Amitiés.

     

    AEC.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :