• Le Percheron

    La race est issue de croisements lointains entre des chevaux normands et des chevaux orientaux.

    Le percheron a toujours été un cheval de trait fort apprécié. Son succès est dû à sa puissance, mais aussi à sa beauté et à sa gentillesse.

    PERCHE

    En France, le vrai percheron est obligatoirement né et élevé dans le Perche. (Où nous sommes situés !!!) Ceux qui voient le jour et grandissent dans d’autres régions, sont inscrits dans des stud books particuliers. C’est dire à quel point les éleveurs veillent à la pureté de la race qui leur est chère.

     

    Durant des siècles, il a tiré de lourdes voitures de marchandises sur toutes les routes de France ainsi que des péniches le long des chemins de halage. Et jusqu’après la seconde guerre mondiale, il a été attelé à la charrue, à la herse, au rouleau ou à la faucheuse des cultivateurs. Qui voulait acheter un bon cheval de trait sur une foire commençait souvent par repérer les percheron en vente. Ceux-ci avaient en outre la réputation parfois vraie, parfois fausse de travailler jusqu’à un âge fort avancé.

     

    percheron charrueImage du net

     

    Le Percheron est connu et apprécié dans un grand nombre de pays. Ayant mis en place leurs propres élevages de percheron, Japonais, Américains et Anglais importent régulièrement des sujets originaires du berceau afin de conserver à la race ses qualités. Cela est fort important pour eux, car ils ne destinent pas leurs produits à la boucherie, comme c’est le cas pour trop de races de chevaux de trait. .

     

    - Au Japon, les percherons sont avant tout considérés comme des chevaux de course ! On les attelle à des traineaux pour qu’ils se mesurent dans des compétitions sur gazon. Ceux qui permet aux spectateurs d’engager des paris comme sur les hippodromes.

     

    percheron noirImage du net


    - Aux Etats-Unis, les premiers percherons ont été importés en 1839. Ils y ont suscité une très vive admiration. Et curieusement aujourd’hui, ils rivalisent parfois avec succès avec le tracteur ! Certains ranchers de l’Ouest leur font encore tirer des chariots ou d’antiques machines agricoles pour couper, récolter et transporter le foin. Pourquoi ? Selon un fan du cheval du Perche « 2 chevaux coutent moins à entretenir qu’un tracteur. Et en hiver, malgré les congères qui arrêteraient une machine agricole, ils tirent sans problème un chariot de fourrage destinés aux vaches vivant en liberté ».

     

    Le berceau de la race percheronne est une région de grasses prairies qui ignore les hivers rigoureux et les étés torrides. On pourrait donc penser que ce cheval, n’ayant jamais eu à lutter pour survivre, est d’un naturel mou. Il n’en est rien ! Pour en juger, il n’est que d’observer avec quelle énergie et quel courage il s’active aux brancards.

    percheron gris

    Image du net

    CARACTERISIQUE :

     

    - Sa tête au profil rectiligne, dotée d’yeux écartés et de naseaux bien ouverts. Sa forte encolure domine une avant main massive et une ample poitrine. Son corps ramassé, ses reins forts et sa croupe arrondie dénotent puissance et vigueur. Ses jambes, qui peuvent paraître moyennes par rapport à sa masse, sont sèches et musculeuses.

     

    - Sa taille varie de 1,52m à 1,70m.


    - Son poids : Jusqu'à une Tonne et +

     

    - Sa robe : le standard d’aujourd’hui n’admet que le noir et le gris.

     

    - Caractère : énergique, puissant, fort, intelligent, mais aussi docile et facile à manier.

    « L'ouie, l'odorat et le goût du chevalDiabolo Trotteur Français à placer »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Juin 2011 à 19:47
    Béa

    superbe !

    j'adore les chevaux lourds, je suis comblée !

    je parie que tu vas parler de ces copains !

    belle soirée

    bizoux et caresses

    2
    Mercredi 22 Juin 2011 à 19:57
    philae

    un beau tas de muscles

    3
    Mercredi 22 Juin 2011 à 20:03
    valybr♥de

    quel superbe animal !

    bonne soirée ♥

    4
    carole bouchard
    Mardi 6 Mars 2012 à 14:45
    carole bouchard

    Je le trouve sympa le percheron (pcq mes ancêtres sont natifs du perche lol)

    Il est vraiment costaud, semble fort et assez facile à reconnaître par 

    ses pattes courtes et fort de poitrine. Le profil parfait pour de durs travaux.

    On accepte que le noir et le gris pcq il y a eu des mélanges de races?

    Très belle documentation. L'image du net (percheron noir) représente bien la race.

    Merci beaucoup. Carole

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :