• Les plantes toxiques 5

    - Suite du dossier des Plantes Toxiques -

    Revoir :  [PT1] [PT2] [PT3] [PT4]


    Porcelle enracinée

     

     

    Plante généralement pas consommée par les chevaux, sauf en cas de canicule et de raréfaction de l’herbage. Provoque une atteinte du système nerveux central, des tremblements et un désordre de la locomotion proche du harper.

    Potentille


     

    Dans les fourrages. Vit dans les fossés, les prés, le bord des chemins et les lisières des bois. Constipation puis absence de crottins. Coliques graves.

    Prêle


     

    Ce sont également des plantes de contamination des fourrages. L'apparition des troubles survient après 1 à 2 semaines d'ingestion quotidienne. Les symptômes sont des troubles de l'équilibre et de la démarche, une urine éventuellement foncée, puis la mort. Ils sont proches de ceux rencontrés pour l'intoxication à la fougère-aigle.

    Un traitement à base de vitamine B1 est possible mais pas efficace à 100%.

    Rhododendron


     

    C'est une plante à fleur qui orne souvent nos jardins ou se retrouve en bordures de prairie principalement en régions montagneuses. Son ingestion est toutefois rare chez le cheval. Elle provoque des troubles digestifs, locomoteurs et respiratoires.

    La plante sèche est moins toxique.

    Robinier


     


     

    Egalement appelé faux acacia, c'est un arbuste qui sert souvent à faire des poteaux

    et que les chevaux peuvent ronger.

    L'écorce ainsi que les feuilles, les fleurs et les baies sont toxiques.

    150 grammes d'écorce suffisent à entraîner des troubles digestifs mortels.

    Elles provoquent des troubles digestifs (coliques spasmodiques), de la sudation,

    et éventuellement des troubles nerveux (troubles de la démarche, convulsions, paralysies…) en cas d'ingestion massive.

     

    Rue

      

     

    Plante fleurie.

    C’est un excitant de la contractilité utérine. Petit arbrisseau vivace.

    40g = surexcitation, diarrhées sanglantes, stupeur puis tremblements des membres, avortements.

    Sabine


     

    Contient une essence sécrétée dans une grosse poche située sur la face dorsale de

    la feuille.

    C’est un éméto cathartique violent.

    Voir réaction idem colchique.

    Séneçon Jacob


    C'est une plante de la famille des composées (comme la marguerite), à fleurs jaunes. Elle n'est pas consommée à l'état frais par les chevaux au pré, sauf si l'herbe vient à manquer. C'est avant tout une plante de contamination des fourrages. Son ingestion chronique, en grande quantité, provoque une atteinte du foie. Les lésions hépatiques sont irréversibles. Les symptômes sont un amaigrissement progressif, une anémie(perte de globules rouges, avec des muqueuses qui deviennent pâles),

    une constipation et des troubles nerveux, dus à l'incapacité du foie à éliminer les toxiques (l'ammoniac en particulier).

    La mort survient en quelques semaines; il n'y a pas de traitement.


    Plantes toxiques 5
    « Morphologie du chevalGénéralité : petit rappel »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Janvier 2010 à 11:48
    Christine D.
    ça fait peur, vu que ce sont pour la plupart des plantes que l'on rencontre couramment. Mais, faisons-leur confiance, ils savent tout cela.....bien que parfois, des accidents arrivent. Bisous à toute l'équipe et merci
    2
    Samedi 30 Janvier 2010 à 17:19
    Louly cot cot cot


    Bisous
    3
    Samedi 30 Janvier 2010 à 20:28
    SYLVIE
    bonsoir un petit clin d'oeil pour te souhaite un bon w yend
    bisessssssssssssssssss amitié sylvie
    4
    Samedi 30 Janvier 2010 à 20:45
    Béa
    la porcelle, c'est la même chose que le pissenlit ?
    c'est qu'Ismène mange le pissenlit ...
    bizoux
    5
    Dimanche 31 Janvier 2010 à 22:18
    Béa
    piou !
    merci beaucoup !
    donc Ismène peut continuer à manger des pissenlits ... c'est qu'il y en a partout de cette plante !
    bizoux
    6
    Lundi 1er Février 2010 à 16:00
    reinette
    j'ai appris que le pissenlit s'appelait aussi porcelle.
    pour cela je te remercie.
    7
    Mardi 2 Février 2010 à 14:04
    Douce vitta
    bonjour mon amie je te souhaite une bonne journée sur un galop d'amitié 
    8
    Mardi 2 Février 2010 à 19:47
    Les étellois
    C'est incroyable ce qu'ilo y a comem plantes toxiques. Et je suppose qu'il vain de désherber préventivement dans les pâturages...
    Bises,
    Mo
    9
    Mardi 2 Février 2010 à 22:47
    Armide
    Je me suis laissée dire que pratiquement toutes les plantes d'intérieur sont toxiques (à différents degrés) pour les chats.

    Mais je constate que les différentes espèces animales réagissent différemmant ; j'ignorais que le pissenlit pouvait provoquer tant de mal chez le cheval.
    10
    Mercredi 3 Février 2010 à 11:38
    liseron
    Très intéressant ! Bonne journée, bizzzzzzzzzz
    11
    Vendredi 5 Février 2010 à 21:09
    rainbow186
    c vraiment bien ces article car très intructif :-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :