• L'état de la bouche n'est évidemment pas le seul moyen d'apprécier l'âge d'un cheval. L'aspect général de l'animal, son comportement, la présence de poils blancs sur sa robe...fournissent des indications dont il est toujours bon de tenir compte, mais l'usure des dents est le critère le plus précis.

    On ne peut apprécier l'âge d'un cheval qu'avec une bonne connaissance de l'évolution de sa denture.

    Dents3

    (Photos du net : à gauche un yearling et à droite un cheval de 22 ans)

     

    La denture, c'est à dire l'ensemble des dents, est constitué à l'âge adulte, de 40 dents pour le cheval et de 36 pour la jument, qui ne possède normalement pas de canines (sauf dans le cas des juments bréhaignes qui ont la même dentition qu'un mâle ; elles sont le plus souvent stériles).
    On a l'habitude de considérer deux types de dents : celles du devant, les incisives et celles du fond, les molaires. Les parties dépourvues de dents entre les incisives et les molaires forment les barres (sur lesquelles prend appui le mors).

    Quand un cheval a toutes ses dents, on dit qu'il a la bouche faite (5 ans). D'avant en arrière, sur chaque mâchoire, il y a 6 incisives (2 pinces, 2 mitoyennes et 2 coins), 2 canines (appelées crochets) et 12 molaires (6 avant molaires et 6 molaires).

     

    Dents

    En pratique, il est difficile d'observer les molaires ; la chronologie dentaire est donc déterminée à partir de l'observation des incisives.

    Dents2

    Schéma de l’évolution de la denture : (en haut à droite : le nivellement caractérise la transition entre la fin de l’âge adulte et le début de la période où le cheval est dit « hors d’âge » soit entre 13 et 16 ans).

     

    Des soins dentaires réguliers : (une fois par an) contribuent au bien être des chevaux en leur assurant une meilleure digestion, diminution des risques de colique, suppression des blessures à l’intérieur des joues, ainsi que sur les gencives, meilleur contact avec la bouche.

     

    Anomalie dentaire : Existence de la « dent de loup » (persistance d’une prémolaire de lait), très petite, située en avant de la première molaire d’un coté ou de l’autre de la mâchoire supérieure. Débordante et peu solide sur la barre, la dent de loup est maltraitée par l’appui du mors et occasionne au travail des défenses ou une position fausse de la tête et de l’encolure. Son extraction facile et systématique supprime immédiatement tout ennui.

     

    Soins de dentisterie : La dentition doit être systématiquement surveillé et régularisée car les arcades molaires de presque tous les chevaux se couvrent sans cesse de petites aspérités gênant la mastication et blessant les muqueuses de la bouche et de la langue.

     

    dentiste équin

    La nutrition : La bouche est le lieu où se déroule la première étape de la digestion, c’est l’étape mécanique. Aussi la bonne réalisation de cette étape va-t-elle jouer un grand rôle dans l’état physique de votre cheval. Si le cheval mastique de façon incomplète. Une grande part de sa ration ne sera pas broyée en éléments suffisamment petits pour être absorbés dans les étapes suivantes de la digestion.  Le cheval va donc devoir manger davantage pour obtenir la valeur énergétique d’une ration.

     

    Pour plus d'infos : Site de la dentisterie équine


    votre commentaire
  • Le cheval en retraite nécessite autant de soins que le cheval actif.

    LA DENTITION



    Il est nécessaire de surveiller attentivement la dentition du vieux cheval, s'il a des défauts au niveau des dents il ne pourra plus s'alimenter correctement et ne mastiquera pas efficacement.

    Il faut donc observer régulièrement l'intérieur des joues pour déceler une potentielle irritation, les crottins pour vérifier que l'aliment est bien digéré et la présence de boulettes d'herbe que le cheval pourrait recracher.

    2 visites du dentiste sont nécessaire dans l'année.

    Pour les chevaux ayant perdu une partie ou toutes leurs dents (c'est le cas de Léo), il vaut mieux leur donner des aliments en forme de soupe par exemple et leur choisir un pré avec des herbes tendres.

    LES PIEDS

    geriatrie - soins particuliers

    Comme pour un cheval ferré, l'attention est permanente, surveiller l'apparition de seime, le pourrissement des fourchettes. Le parage régulier est bien entendu obligatoire.

     

    LES VERMIFUGES

    Le vieux cheval ayant un appareil digestif très fragile, il faut respecter scrupuleusement le calendrier de vermifugation.

    LE PANSAGE

    geriatrie - soins particuliers

    Laetitia et Léo

    Ce n'est pas parce qu'il est n'est plus monté qu'il n'en a pas besoin. Une séance de pansage permet de vérifier les éventuelles atteintes de la peau, les petites blessures, etc...

    LE FROID

    Le vieux cheval produit moins de chaleur interne, il peut donc être nécessaire de le couvrir pendant les temps les plus froids. Il faut néanmoins vérifier qu'il n'ait pas d'escarres si la couverture est laissée longtemps.

    LA MUE

    C'est toujours une période difficile car le cheval puise dans ses réserves énergétiques, il peut alors recevoir des compléments en vitamines et oligo éléments.

    geriatrie - soins particuliers

    Léo

    Il ne supporte pas les grosses chaleurs et les insectes qui le harcèlent. Il faut donc être vigilant et le badigeonner régulièrement de lotion anti insectes ou lui mettre un masque anti mouches.


    45 commentaires
  • Lorsqu’un abcès se crée au niveau du pied d’un cheval, il peut causer de sévères boiteries. L’abcès est une infection qui apparaît au dessus du sabot ou sur la sole, se développe sur la ligne blanche et se perce souvent au niveau de la couronne, là où il s’écoule.

    pieds

     

    Une plaie au dessus du sabot peut causer un abcès. Les chevaux souffrant de ce type de blessure peuvent vous paraitre aller bien un jour, et tout d’un coup se retrouver très boiteux.

    Les vétérinaires basent leur diagnostic d’un abcès de pied sur les symptômes d’une boiterie sévère et soudaine d’une jambe, un pouls qui augmente sur la jambe et une sensibilité à la pince exploratrice. Votre vétérinaire terminera son diagnostic lorsqu’il trouvera l’abcès.

    Le traitement implique d’ouvrir l’abcès, donc de le drainer, et de faire tremper le pied dans une solution désinfectante type eau oxygénée ou teinture d’iode. Faire tremper le pied permet de retirer le pus de l’abcès et tue les bactéries présentes à l’intérieur. Votre cheval se verra peut être également prescrire des anti-inflammatoires ou anti-douleur et aussi parfois des antibiotiques.

    La plupart des chevaux se remettent parfaitement bien d’un abcès en 3 à 5 jours et peuvent revenir à un travail normal sans séquelles.

    Pour empêcher l’apparition d’un abcès de pied, curer les sabots de votre cheval tous les jours et faites faire le parage régulièrement par un maréchal ferrant compétent. Veillez à ce que la litière du box soit propre et sèche pour décourager les bactéries de s’y nicher.

    pieds-abces.jpg

    Image du net : ici pas d'abcès visible mais rien n'empêche qu'il peut y en avoir un !



    30 commentaires


  • CE QU IL FAUT SAVOIR POUR ACCUEILLIR UN CHEVAL CHEZ SOI :

    Frais courants :
    - Vermifuges 3 à 4 fois par an
    - Vaccins obligatoires (grippe,rage, tétanos)
    - Parages toutes les 6 à 8 semaines
    - Dentiste une fois par an
    - Assurance
    - Frais de vétérinaire en cas de maladie ou d'accident

    Nourriture l'hiver :

    Pour un cheval de taille moyenne par jour.
    - Foin environ 1 botte
    - Paille environ 1 botte
    - Granulés 6 à 10 litres ou
    - Grains concassés

    Nourriture l'été :

    Rien lorsque l'herbe est suffisante pour la période d'avril à septembre. Ensuite renourrir.

    Abri obligatoire :

    Que ce soit le jour ou la nuit, le cheval doit avoir à sa disposition un abri réalisé en bois et protégé avec de la toile goudronnée ou réalisé en dur. En aucun cas vous ne devrez réaliser l'abri en toles, elles gardent le froid l'hiver et intensifient la chaleur en été. Pour la journée, le protéger du soleil de la forte chaleur et surtout des mouches. En hiver, le préserver du froid et de la pluie. En cas de grand froid, prévoir une couverture.
    Ne pas oublier de pailler l'abri tous les jour et de le curer régulièrement.

    EAU :

    L'eau sera mise à disposition du cheval à volonté. En hiver, attention à la glace, la casser et rajouter de l'eau tiède pour éviter les coliques.

    Terrain :

    Suffisamment grand, il devra être bien entretenu et surtout parfaitement clos. Bien situé pour éviter les risques de vol, et proches des habitations.

    IMPORTANT :

    Même s'il est au pré, le cheval a besoin d'une visite journalière pour vérifier qu'il va bien et repérer d'éventuelles dégradations sur les clôtures, etc....

    Accueillir un cheval à la maison demande un certain budget, du temps, et de la place, pensez-y, pour son bien !

    - MERCI POUR VOTRE FIDELITÉ !!! malgré nos passages espacés chez vous. -


    55 commentaires
  • Les chevaux peuvent s'étouffer avec leur alimentation, mais au lieuqu'une obstruction bloque leurs voies aériennes comme chez l'homme, les aliments se bloquent à une certaine hauteur de l'oesophage, rendant impossible le transit des aliments vers l'estomac.


    P4170053
    A la première impression, un cheval présentant un étouffement se détourne brutalement de ses aliments et arrête de manger, agissant comme s'il était atteint de coliques*. Il étend son encolure pour soulager la pression, ou encore il piaffe, transpire ou se roule sur le sol, exactement comme s'il avait une colique. La salive forme de la mousse au niveau de la bouche, mais en cas d'étouffement, une mousse verdâtre s'écoule au niveau des naseaux, signe qui s'accompagne souvent de haut le coeur et de toux.
    bouchon.jpg
    Lorsque le vétérinaire intervient immédiatemment, la majorité des étouffements sont facilements guéris sans complications.

    Avant la venue du vétérinaire, il peut être intéressant de placer un cheval sur un plan incliné la tête vers le bas. Ce changement de position facilite le drainage des substances régurgitées par la bouche et le nez, et réduit les risques qu'elles soient inhalées par les voies respiratoires. Il faut également rester calme et parler doucement au cheval pour essayer de limiter son anxiété. Lorsque les aliments agglomérés forment une tuméfaction sur le coté gauche de l'encolure, il est possible de les masser doucement pour favoriser leur désagrégation.

    Le vétérinaire introduira une sonde gastrique dans l'oesophage par les naseaux jusqu'au niveau de l'obstruction, et fera passer un courant d'eau peu puissant pour déliter les aliments.
    Il pourra administer des anti inflammatoires et des antibiotiques pour éviter les infections des muqueuses oesophagiennes.



    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique