• Ethologie du cheval

    Comprendre le cheval c’est réapprendre le bon sens. Celui du cheval. C’est savoir se remettre en question, c’est aussi pouvoir se dire "que puis-je faire pour améliorer cette situation, ce mouvement ?". C’est lire le cheval, savoir de quoi il a besoin pour grandir... Puis le lui offrir...


    100 4956

    Plus de compréhension, moins d’appréhension

    On ne peut aborder la question de la compréhension du cheval sans parler du Feel, du Timing et de l’Equilibre.


    Le Feel c’est quelque chose de difficile à expliquer, c’est une sensation, un ressenti, qui se passe entre l’homme et le cheval, à un moment donné, et qu’on ne voit pas. C’est reconnaître le plus petit essai, le plus petit effort que peut faire le cheval.

     

    Le Timing c’est récompenser ce plus petit effort. C’est mettre ou enlever la pression au bon moment, et il y a 4 moments dans une seconde pour un cheval. C’est le Feel qui nous permet d’avoir le bon Timing.

     

    L’Equilibre, c’est le Feel + le Timing qui nous guident pour le trouver. Comme son nom l’indique, l’Equilibre c’est trouver le juste milieu entre trop vite et trop lent, trop doux et trop ferme, ... entre trop et pas assez. L’Homme n’est jamais dans l’équilibre, le Cheval, toujours.

     

    mars P5290004

    Définitions de base

    Le Respect : c’est obtenir d’être le chef en contrôlant les pieds du cheval. Demandez-vous qui contrôle les pieds de l’autre ? (Très facile de le vérifier quand on est au sol à côté du cheval). Le respect est lié au mental. Equilibrer Confiance et Respect.

     

    L’Impulsion : Quand on dit "go", au cheval, il doit partir, quand on lui dit "stop", il doit s’arrêter. Tout de suite. S’il lui faut 1 mètre pour s’arrêter, ou si on a besoin de tirer sur les rênes, c’est que le cheval n’a pas envie de s’arrêter. Il n’est pas dans l’impulsion. L’impulsion est liée à l’émotion. Le mouvement et l’émotion sont liés, plus que ça, ils sont soudés. Equilibrer l’envie d’avancer, avec l’envie de s’arrêter.

     

    La Flexion : c’est le rassembler. On s’attache cette fois au physique du cheval. Faire en sorte d’Equilibrer le cheval sur ses postérieurs.

    Le Respect donne l’Impulsion, et le Respect et l’Impulsion donnent la Flexion.

    Par conséquent, pour qu’un cheval soit rassemblé physiquement, il faut qu’il le soit avant tout, mentalement, et émotionnellement. On ne peut pas rassembler un cheval s’il est dans l’émotion....à moins de le contraindre.

     

    P5080013Lire le cheval. Comment ?

    Ses yeux et ses oreilles sont des fenêtres sur son esprit.

    Apprendre à lire les pieds du cheval. Ca aussi c’est très important. Ils nous disent beaucoup. Surtout le postérieur intérieur. Pour moi il est dans la tête du cheval. Gravé.
    Savoir lire le cheval, savoir où il se trouve sur les plans mental et émotionnel, permet de lui apporter ce dont il a besoin.

    100 4953(Source : Site de Franck Petetin éthologue)


    76 commentaires
  • Le petit journal de Poupoutland

    Edition Avril 2012

    Nouvelles des sabotés

    La pluie tant attendue est enfin arrivée et les prés sont à nouveau bien verts pour la plus grande joie de nos pensionnaires.

    Le point santé de nos protégés est plutôt bon en général, ils sortent de l’hiver en état hormis Léo qui malgré divers essais de modification de nourriture, de compléments probiotiques et autres est toujours très maigre et n’assimile plus correctement la nourriture. Il n’arrive à reprendre du poids qu’en étant à l’herbe et nous espérons que la pousse sera bonne cette année. Pas de gale de boue cette année étant donné qu’il y a eu moins d’eau, les prés sont restés assez secs.

    - Le journal de Poupoutland Avril 2012 -

    Avec le changement de saison, une petite beauté à été faite aux sabots (parage par le maréchal pour tout le monde), et l’administration obligatoire de vermifuges pour éviter les infestations par les vers et ceci même si nos pensionnaires font régulièrement des cures d’ail.

    Les chevaux sont régulièrement « lâchés » dans l’enceinte de la ferme et peuvent y brouter l’herbe des jardins et des parties qui ne sont pas incluses dans leurs pâtures. Ils ont régulièrement des « dégustations » d’herbes fraiches (gaillet gratteron, pissenlit, orties, consoudes) qui sont récoltées en dehors des patures et qui ont une utilité pour leur santé.

    - Le journal de Poupoutland Avril 2012 -

    Entretien et fournitures

    Nous avons besoin de racheter une pile pour la batterie portable car il nous est difficile de laisser des parcelles reposer étant donné que le trio Babeth/Gamin/Léo est devenu spécialiste pour nous mettre les clotures provisoires à terre, la pile étant fichue ils en profitent. L’idéal serait de créer une nouvelle cloture à l’intérieur de la parcelle avec des piquets bois mais pour l’instant le budget est serré.

    - Le journal de Poupoutland Avril 2012 -

    Nous avons entamé la dernière boule de foin qui est désormais mixée avec de la paille et notre fournisseur de foin nous a d’ores et déjà prévenus qu’il ne pourrait nous approvisionner pour l’hiver prochain. Nous avons été très chanceux cette année de trouver du foin de qualité en dernière minute et nous allons être plus prévoyants cette année.

    Nous cherchons toujours une parcelle à louer près de la ferme, qui sait, la chance nous sourira peut être cette année !

    Nous avons eu un don de deux nouvelles couvertures neuves qui seront bien utiles à Léo pour l’hiver prochain, en attendant il « finit » une des vieilles couvertures….

    Les autres points concernent l’entretien courant des clotures et le projet de refaire complètement l’une des cabanes qui menace de s’écrouler.

    Nos actions

    Depuis début avril une nouvelle activité est en cours de lancement : les après midi Equi Libres et Bien Etre. Il s’agit de séances durant lesquelles les personnes peuvent apprendre des outils simples pour les aider à gérer leur stress et profiter de la présence des chevaux et de la nature pour s’offrir un moment de relâche. C’est un concept qui n’est pas encore très développé mais si cette activité fonctionne elle pourrait nous permettre de contribuer largement au bon moral de nos chevaux en les faisant sortir plus qu’actuellement et d’augmenter le confort de nos pensionnaires dans un premier temps. Nous espérons avoir des candidats pour la première séance très prochainement. Il nous faut pour cela faire un peu plus de publicité autour de cette activité, nous avons publié une affiche sur facebook, sur le blog de l’asso, n’hésitez pas à en parler autour de vous.

    - Le journal de Poupoutland Avril 2012 -

    Le printemps c’est aussi le retour des plantes et notamment du pissenlit ! La cueillette et les cuissons ont repris pour nos gelées qui sont actuellement vendues par l’intermédiaire de Des Lys de Kate (fleuriste cadeaux) et par des adhérents lors de manifestions sportives ou autre.

    Des gelées d’ortie sont également prévues et viendront ensuite les mûres et autres fruits selon ce que dame nature nous donnera cette année.

    La vie sur le net

    L’association est toujours inscrite sur Doneo.org, portail qui aide les associations à gagner des fonds supplémentaires par l’intermédiaire de recherches ou d’achats sur des sites partenaires. Nous avons pu débloquer une somme de 30.00 € le mois dernier.

    Laetitia en charge du blog et de la page facebook a réalisé un gros travail pour changer de plateforme de blog, notre nouvelle adresse est http://lessabotsdepoupoutland.eklablog.com/

    - Le journal de Poupoutland Avril 2012 -

    Cette nouvelle plateforme a été choisie parce que là aussi nous pouvons récolter quelques fonds supplémentaires grâce aux publicités sur lesquelles il suffit de cliquer (c’est gratuit, comme pour doneo il s’agit juste de donner un peu de son temps en cliquant).

    Pour conclure, nous essayons cette année de donner un nouveau souffle à l’association qui existe depuis maintenant 5 ans et qui continue à faire son bout de chemin avec peu de moyens, la récompense étant de voir nos chevaux heureux et bien dans leurs sabots, ce que nous souhaitons voir durer encore de nombreuses années.

    Merci à tous et toutes de votre soutien.

    A bientôt

    Sylvie Casagrande
    LES SABOTS DE POUPOUTLAND
    La Couperie
    28480 BEAUMONT LES AUTELS

     


    35 commentaires
  • La peau est un organe des sens très important pour le cheval. Fortement innervé, elle lui fournit de nombreuses informations sur son environnement et le protège contre les variations de température et les intempéries. Son entretien est donc vital.

    La toilette mutuelle

    Léo

    La toilette naturelle n’est pas un pansage !

    Dans notre esprit, une bonne toilette ou un pansage doivent débarrasser les poils et les crins de toute trace de boue, de poussière ou de graisse. Le cheval, lui, se fait une idée bien différente du nettoyage : rien de tel qu’un bon bain de sable ou de terre pour se gratter le dos et chasser peaux mortes, parasites et autres hôtes indésirables. Quant à la graisse, qu’elle reste où elle est : ce suint protecteur imperméabilise le poil et protège le cheval des intempéries. Et un solide cataplasme de boue soulage efficacement démangeaisons et irritations.

    Des outils efficaces

    Pour se frotter, se gratter, retirer les corps étrangers et chasser les parasites, le cheval dispose de plusieurs outils très efficaces : ses lèvres préhensiles, qui attrapent, pincent et massent, sa langue rugueuse qui nettoie, ses incisives qui grattent et frottent peau et poils en profondeur. De plus, le large rayon d’action de son encolure flexible lui permet d’atteindre de nombreuses parties de son corps. Ils utilisent parfois leurs sabots postérieurs pour se gratter les oreilles et la nuque. Mais ils ne le font plus, lorsqu’ils sont ferrés où qu’ils commencent à prendre de l’âge, car leur souplesse diminue…

    Aide-toi, la nature t’aidera

    Il reste néanmoins de nombreuses zones inaccessibles : la base de la queue, le dos, le garrot, l’encolure, la nuque et la tête. Pour gratter, frotter et nettoyer ces parties de son corps, le cheval utilise des supports à la fois solides et rugueux permettant une friction efficace : tronc d’arbre, rocher, buisson épais. Les chevaux en captivité, eux, ont recours à un piquet de clôture, au montant du box et aux murs offrant des angles et des surfaces adaptées au toilettage. Ils y déposent par la même occasion leur marque olfactive. Sur ces grattoirs on peut voir : des dépôts de graisse et de poussière, des poils et des crins.

    Une bonne roulade

    Enfin, pour se frotter efficacement le dos et la nuque et s’octroyer un agréable massage général, rien de tel qu’une bonne roulade. Les chevaux se roulent fréquemment, avec un plaisir évident. Ils choisissent en général un sol bien sablonneux ou poussiéreux. Les bains de boue sont également très pratiqués. Leurs vertus sur la peau ne sont plus à démontrer, et les chevaux n’ont pas besoin de lire les ouvrages de médecine naturelle : ils le savent distinct !

    Si l’occasion se présente et que le temps n’est pas trop frais, la plupart des chevaux apprécient également l’eau : ils y trempent le nez, s’aspergent généreusement en agitant la tête ou les pieds et parfois, s’y roulent complètement.

    La toilette mutuelle

    Toilettage réciproque est avant tout une question de confiance

    Le cheval s’approche d’un congénère avec lequel il a de bonnes relations et lui fait comprendre son intention en faisant mine de le frotter du nez ou des lèvres. Si l’animal sollicité accepte, les deux chevaux se placent de façon à pouvoir se gratter mutuellement. Laisser un congénère s’approcher ainsi est un signe de confiance. Chaque cheval n’a que quelques partenaires de toilettage. Deux chevaux se toilettant mutuellement sont assez proches. Les séances de nettoyage leur procurent des sensations agréables, renforçant leurs liens et leur confiance réciproque.

    La toilette mutuelle

    Jemy et Diamant

    Toilette éducative

    L’un des premiers gestes de la jument après la mise bas consiste à nettoyer son poulain. Elle s’imprègne ainsi de son odeur, découvre et identifie son corps ; en même temps, elle sèche et nettoie le poil, active la circulation du sang et stimule les muscles en les massant. Par la suite, la mère continue à toiletter son petit. Et bien sûr, elle lui enseigne les gestes du toilettage réciproque. Ces séances stimulent les sens du poulain et lui apportent plaisir et bien être, contribuant à son développement et à son épanouissement. Très vite, le poulain explore lui aussi le corps de sa mère. Par les réactions de cette dernière, il apprend à distinguer les bons gestes des mauvais : morsures, pincements, interventions sur des zones sensibles sont aussitôt sanctionnés.

    Attention : la langue rugueuse des chevaux leur permet d’ôter du poil certaines poussières collantes. Elle décolle aussi, hélas, les œufs ou les larves de certains parasites, qui parviennent ainsi dans leur système digestif !!!


    26 commentaires
  •  

    Comment devenir membre ou nous aider ?

    L'association ne reçoit pas de subventions des collectivités locales ou régionales, nous devons donc oeuvrer pour récolter les fonds nécessaires à l'entretien de nos pensionnaires.

     
    En nous rejoignant, vous nous permettez d'offrir une retraite dorée à des chevaux, poneys ou anes qui le méritent et vous participez à notre rêve un peu fou de donner du bonheur à de nombreux équidés qui ont servit l'homme toute leur vie.

    Dons : Il est possible de faire un don à l'association.

    Vous pouvez soit nous demander nos coordonnées bancaires, soit passer par Paypal (via le lien dans la colonne de gauche), soit nous adresser un chèque.

    (à l'ordre de l'association Les Sabots de Poupoutland) à l'adresse suivante :

    Les Sabots de Poupoutland - La Couperie - 28480 BEAUMONT LES AUTELS.

    Un reçu vous permettant de déduire votre don des impôts vous sera alors adressé.


    Adhésion
    : Vous pouvez devenir membre en nous demandant le formulaire
      et en nous le retournant toujours à la même adresse.

    Vous recevrez ainsi "Le petit journal de Poupoutland" ainsi que des photos de nos pensionnaires.

    Un reçu vous permettant de déduire votre don des impôts vous sera alors adressé.


    Partenariat
    : Vous pouvez nous aider en mettant à notre disposition à prix avantageux ou gratuitement matériels ou services pour nos pensionnaires.

    En échange vos coordonnées et votre logo seront largement diffusés par l'association.

     


    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires